Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nathalie bouquine

La rigueur, moi ça me gâche le plaisir de la lecture, je préfère me laisser porter de page en page et de livre en livre. Holden, mon frère-Fanny Chiarello

La couleur des sentiments-Kathryn Stockett

 

9782742792917,Découvert sur les blogs et le forum Whoopsy Daisy, ce roman est une vraie étincelle! Il mérite bien de faire parler de lui!

 

 

9919671 mAnnée 1962, Jackson Mississipi, les lois raciales sont appliquées à la lettre, Blancs et Noirs ne cohabitent pas, ils vivent  bien séparemment, l'esclavage est aboli et les Noirs n'ont toujours pas le droit de vivre et de penser librement. Rosa Parks et Martin Luther King ont commencé cette lutte pacifiste, et voila comment faire valoir ses droits tout en réprimant cette haine?

 

  Deux bonnes Aibeelen et son amie Minnie vont nous embarquer dans leur quotidien : assister leur patronne blanche dans les taches ménageres et l'éducation de leurs enfants. Parce qu'il y a des règles pour les noirs à respecter pour pouvoir travailler chez une patronne blanche! Et Minnie, se laisse parfois aller, elle sait tres bien cuisiner mais quand il s'agit de tenir sa langue, c'est plutot difficile pour elle surtout face à une patronne aussi détestable qu'Hilly Holbrook. 

 

La goutte d'eau qui fera déborder le vase est le projet de loi de Miss Holbrook. Elle veut déposer un projet de loi, qui vise à rendre obligatoire la présence de toilettes séparées à l'usage des domestiques de couleur dans toute maison occupée par des blancs.

 

C'est alors que Miss Skeeter Phelan, débutante journaliste et amie d'Hilly sollicite l'appui des bonnes pour rédiger des témoignages sur la manière, dont leurs patronnes se comportent avec elles. Dans ce climat ou témoigner est synonyme de mort, les bonnes vont petit à petit faire confiance à Skeeter et raconter à la jeune femme leur quotidien, un acte de résistance passif.

 

imagesCABLHAIMEt bien franchement, je n'ai pas envier la place et le sort d'Aibileen et de Minnie, mais leur optimisme, leur bonne humeur, leur manière de rebondir face aux difficultés, leur humour bien à elles et leur foi ! L'auteure a écrit avec beaucoup d'humanité cette histoire, qui se lit d'une traite. Bien sur c'est un roman sur le sud de l' Amérique et le rascisme, pourtant il y a comme un message universel, à renouveller sans cesse et Kathryn Stockett le fait passer avec sincérité et justesse. Kathryn Stockett ne se prive pas non plus de nous glisser quelques références littéraires au passage, que je vais me faire un plaisir de lire, Faulkner notamment et l'éternel Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell. 

 

Cette lecture m'a rappellé une exposition de photos : Je me suis souvenue de photos d'une exposition de 2006 au centre photographique de Lectoure de Jacob Holdt, il est impossible d'oublier de telles photos, expressives et témoignant de la condition des noirs au début des années 1970. D'autres photos figurent sur le site du photographe. 

 

usa-00140

 

Enfin Hollywood a déja adapté ce roman au cinéma THE HELP, cependant il n'est pas encore sorti en France...Bande annonce assez gaie et enjouée, qui ne traduit pas forcément la même ambiance du roman! 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K


Un film? Tu me l'apprends.



Répondre
M


J'ai beaucoup aimé aussi, et je pensais sans cesse à la victoire d'Obama durant ma lecture comme pour me réconforter de tant d'humiliation et d'oppression. Sa victoire prend une incroyable
dimension du vivant de Minnie et d'Abileen !


 



Répondre