Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nathalie bouquine

La rigueur, moi ça me gâche le plaisir de la lecture, je préfère me laisser porter de page en page et de livre en livre. Holden, mon frère-Fanny Chiarello

La reine des délices-Sarah Addison Allen

la reine des délices 

- Vous êtes une lectrice, alors ?  

   

Elle s'arrêta en lui tournant le dos, caressant le dos d'une rangée de livres.

   

- J'ai ... une relation particulière avec les livres.

   

- Ils peuvent être possessifs hein ? Vous marchez dans une librairie, et soudain l'un d'entre eux vous saute au cou, comme s'il avait bougé de lui même, rien que pour attirer votre attention. Parfois, ce qui se trouve à l'intérieur change votre vie, mais parfois il n'y a même pas besoin de lire, sa simple présence peut être réconfortante. Beaucoup de ces livres n'ont jamais été ouverts. "Pourquoi les acheter si vous ne les lisez?" pas me demande souvent notre fille ....

 

C'est en recherchant sur Goodreads des auteurs de Southern literature, que je suis tombée sur Sarah Addison Allen. N'ayant pas vraiment l'embarras du choix, car seuls deux titres sont traduits à ce jour, j'ai donc débuté ma découverte de cette auteure par La reine des délices, disponible à la bibliothèque. Je suis restée dans la continuité de Madame Hemingway avec la romance. Ce roman m'a plutot convaincu, et je ne suis pas restée sur ma faim en prime.

 

Josey Cirrini, 27 ans, vit sous la coupe de sa mère, son père, fondateur de la station de ski de Bald Slope en Caroline du Sud est décédé, laissant une petite fortune à Josey et sa mère. Pourtant Josey rêve d'indépendance, mais elle en est réduite encore à cacher ses sucreries dans le double fond de sa penderie, son seul acte de rebellion pour échapper à l'autorité maternelle.

Aussi, quand Josey découvre Della Lee dans sa penderie, elle ne comprend pas ce qui se passe, elle connait à peine l'intruse ,  comment va-t-telle cacher sa présence à sa mère et à la bonne Helena, experte en ménage. Della Lee,  fuit son conjoint Julian, avec qui elle a décidé de rompre, c'est donc avec beaucoup de sollicitude que Josey accepte l'intruse,  sans supporter  que Della Lee squatte ainsi son garde manger, aussi Della l'envoie-t-elle chercher ses sandwichs auprès de Chloé Finley, qui tient la sandwicherie près du tribunal.

C'est ainsi que les deux jeunes femmes font connaissance, pour le meilleur et pour le pire. Si Josey héberge clandestinement Della Lee, menaçant sa cahcette de sucreries et son équilibre familial ; Chloé en rupture sentimentale avec un bel avocat Jack, est poursuivi par ses livres, ils apparaissent, la suivent comme par magie et disparaissent comme ils sont venus. Ces situations inhabituelles, plutot étranges vont réunir les deux jeunes femmes.

 

Bref de sucreries, en amitié, l'histoire de ses trois femmes se révèle, lecture plutôt divertissante, et assez fraîche (ce n'est pas de la grande littérature non plus), je résumerai cette lecture un peu à la manière de Forrest Gump, le choix d'un roman, c'est comme une boite de chocolat, on ne sait pas sur quoi on va tomber et là franchement j'ai dégusté avec plaisir et puis quand il est question de livre et de bibliothèque, je ne peux rester de marbre ...

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

Un petit tag t'attend chez moi !!


Bonne journée !
Répondre
K

Je ne me souvenais plus de cette citation de Forrest Gump, mais elle est jolie... Bon, on a compris, pas de la "haute" littérature, mais fraiche et divertissante, cela fait du bien!


Il va bien falloir que je visite ce goodreads un jour, mais est ce bien raisonnable? ^_^
Répondre