Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nathalie bouquine

La rigueur, moi ça me gâche le plaisir de la lecture, je préfère me laisser porter de page en page et de livre en livre. Holden, mon frère-Fanny Chiarello

Le signal-Ron Carlson

Le signalLe signal rappelle ces moments de randonnée entre amis.

 

Avec des amis, nous décidons de partir marcher en montagne quelques jours, un endroit que nous connaissons et que nous apprécions par sa beauté, un moment de se retrouver entre nous, un moment de tranquilité loin de la ville et la vie quotidienne. L'endroit est famillier, nous savons quel chemin suivre, l'endroit ou planter la tente, avec un peu de chance on pourra dormir à la belle étoile, préparatifs jamais à la légère météo oblige et de quoi manger suffisamment ce ne sera que pour une nuit ou deux et en cas de mauvaises conditions, il y aura un petit refuge pour se mettre à l'abri, lampes torches, éclairages naturels. 

 

La joie de se retouver entre nous autour du feu et de faire griller quelques saucisses. Bref, un bon moment d'amitié durant lequel nous partagerons sueur, fatigue, discussions, observation de la nature arbres,fleurs, senteurs  et beauté des paysages., tout en cherchant à voir quelques belles bestioles qui malheureusement en nous entendant arriver auront pris la poudre d'escampette. Ou nous chercheront un détail que nous n'aurons pas encore repérer lors de nos ballades précedentes, ponts ou passages à gué, lavoir en pierre, fossiles, ou insectes.

 

Le signal évoque une simple et belle randonnée sans risque, presque rituelle. Sauf que vous êtes là

 

  signal

 

 

Les randonneurs sont Mack et Vonnie, ils ont prévu leur dixième randonnée dans les forets et montagnes du Wyoming, avant la tombée des premières neiges. Leur lieu de campement un lac Spearpoint lake par la piste de Cold Creek. Mack a grandi dans ses montagnes, il connait bien l'endroit et l'a arpenté à pied et à cheval depuis son enfance.

 

Mack et Vonnie étaient mariés, puis le couple endetté pour sauver le ranch familial de Mack, a périclité. Mack n'arrivait pas à se résoudre de vendre ce ranch, sa seule famille avec Vonnie. Bref, il s'est laissé aller acceptant n'importe quelle affaire, même illégale pour de l'argent. Face à cette situation insolvable, il a plongé drogue, alcool, mauvaise vie pour atterir à la case prison.

 

Vonnie et lui ont divorcé, et Vonnie est maintenant avec un avocat Kent, elle a abandonné sa vie d'instabilité pour une vie plus aisée. Pourtant Mack et Vonnie s'entendent bien et ils ont décidé à la sortie de prison de Mack de réaliser pour la dernière fois ce week end de randonner; qu'il avait l'habitude de faire tous les ans. Une forme de conciliation pour que chacun poursuive sa route...

 

Mais voila, bien que Mack soit remis de ses exces, il est toujours endetté et accepte une mission spécial, retrouver une balise, égarée dans la forêt suite à un crash d'avion, grâce à l'emission d'un signal GPS. Mission facile pour lui vu qu'il connait bien la montagne, sauf  qu'il n'avertit pas Vonnie.

 

Et la randonnée entre "compagnons" va prendre un tournure inquiétante.

 

C'est un intrigue passionnante, l'immersion dans cet endroit est indéniable, c'est dépaysant au possible. La facilité de Mack à s'orienter dans cet environnement est tres appréciable. Vonnie, une présence femine légère et sportive le complète parfaitement, confiante sur le sens de l'orientation de Mack mais pas sur l'individu, qu'il est devenu. Leurs échanges sont brefs et justes, ils recherchent la bonne entente et la vérité. Mack aime encore Vonnie, ils partagaient tant et Mack a tout gaché. Ils ne leur restent qu'à faire le point pour éviter toute rancune excessive, ils sont complices. Une partie de pêche à la truite avec dégustation ajoute une touche gastronomique à cette randonnée en couple, certes intime sans qu'on éprouve de gêne à les suivre .

 

Bien entendu, l'évènement qui va gâcher cet équilibre naturel est la présence de l'homme, la nécessite de détruire cet environnement pour s'approprier sa richesse ou exercer son pouvoir.

 

Seulement voila la nature est riche d'autres valeurs, et apres 10 mois de prison Mack va retrouver son instinct, face aux dangers, aux risques, seul dans cette nature, il va agir et suivre son instinct, qu'il a surement perdu et qu'il retrouve. Il fait ce qu'il a à faire, sans se poser de questions. La vie d'autres, depend de lui.

 

Ron Carlson a écrit "un conte", comme il le présente. Cependant, randonner dans cette nature du Wyoming est tres réaliste. Surtout quand le réseau de téléphonie mobile est bien inaccessible dans ces endroits. Et quelque part, à travers ce récit haletant et subtil, je me suis bien fait plaisir dans ces endroits où je n'irais jamais! Ron Carlson à suivre...

 

 

Je remercie les Editions Gallmeister, ainsi que Babelio pour ce partenariat

 

Ma premiere lecture du challenge Nature Writting chez Folfaerie

logonaturewriting1  

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Syl. 19/01/2011 08:05



Un livre intéressant et ton billet m'inspire de la curiosité.



La Ruelle bleue 17/01/2011 16:08



ah, il ne faut jamais dire jamais !



nathalia 17/01/2011 21:04



C'est vrai mais c'est si loin...Je suis passée te lire hier que du bonheur!



keisha 16/01/2011 18:39



la seule raison pour laquelle je ne suis pas verte de jalousie et pantelante devant mon écran, c'est que j'ai fait tout ce qu'il fallait pour qu'on me le prête!!! Whouhouhou!



nathalia 17/01/2011 21:09



Keisha


En tout cas, sache que je ne te laisserais jamais pantelante devant ton écran, quitte à t'envoyer le Muir, j'aurais pu aussi t'envoyer celui ci. La patte de l'ours a encore frappé...



Richard 16/01/2011 13:08



Très bon billet, Nathalia


J'ai bien hâte de le lire !


Merci !



nathalia 17/01/2011 21:10



C'est différent d'Abbey, il y a un coté réaliste et simple, qui m'a bien plu!