Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nathalie bouquine

La rigueur, moi ça me gâche le plaisir de la lecture, je préfère me laisser porter de page en page et de livre en livre. Holden, mon frère-Fanny Chiarello

Les contes de Beedle le barde - J K Rowlings

Couverture BB

    Je fais partie des nombreux lecteurs, qui ont lu avec avidité les 6 tomes d'Harry Potter. Bien sur, au début, je ne partageais pas cet engouement pour cette série, le marketing ultra poussif a le don de me détourner de certains livres, je crois bien ne pas être la seule dans ce cas là. Je trouvais cela exagéré de faire la queue à minuit devant les portes de grand magasin, de piétiner son voisin pour acheter ce sésame.

 

Et puis, un jour, j'ai eu le premier tome dans les mains , je séjournais chez des amis en vacances à l'improviste et pendant qu'ils étaient au travail, je profitais du soleil sur leur terrasse dans le transat et le seul livre qui trainait était Harry Potter, que j'ai dévoré.

....et j'ai lu d'affilé les quatre premiers tomes, que mes amis m'ont gentiement prêté (et oui j'ai pris le Poudlard Express en retard!), et je ne peux que remercier J K Rowlings de m'avoir rendu le goût de la lecture. Rassurez vous là je suis restée raisonnable dans ma Pottemania. 

 

Pour le commun des mortels, lire ne fait pas partie de leur quotidien. Et il fut une époque ou je préférais les sorties au soirées lectures. Quand déja il reste peu de temps pour les loisirs, quand le boulot nous vampirise, lire devient rare (voir je n'y pensais même pas, j'allais mettre des mois pour lire un livre de 300 pages) et j'ai connu une période ou mes loisirs se réduisaient à peau de chagrin, j'aimais lire très jeune et ensuite j'ai perdu le temps de lire, j'ai passé plusieurs années sans lire (un désert).

 

Et ce fameux jour de transat chez mes amis, J K Rowlings m'a rappelé le délice de s'immerger dans une histoire, de tourner les pages sans voir le temps passé, de s'approprier chaque personnage, chaque moments, de me créer ce petit monde imaginaire, de se sentir piéger par la plume de l'écrivain, de refermer le livre avec un petit regret et le "c'est déja fini", bref de s'évader ailleurs grâce au livre, ce récit m'a permis de retrouver goût au plaisir de lire.

 

Puis ensuite, petit à petit j'ai repris l'habitude de laisser un livre sur ma table de nuit et j'ai fréquenté la bibliothèque, bref je me suis "enlivrée" au fil des ans. Nous ne sommes pas tous programmés pour aimer lire, et l'apprentissage pour moi se poursuit au fil des livres, Harry Potter m'a remis sur les rails, il aurait été intéressant que je me note ce que j'ai lu par la suite. Je ne tenais pas encore à jour mes lectures.

 

Je reconnais certes le talent d'écrivain de JK Rowlings et j'espère continuer à la lire après ce succès, j'ai des doutes à ce sujet. Il est vrai que le coté merchandising m'a beaucoup déplu, j'y ai facilement échappé après tout lire Harry Potter avant tout le monde n'était pas ma priorité. Ainsi, je ne verse pas ma petite larme en ce moment, et je me suis même rendue compte que je n'avais pas encore lu trois autres livres de l'auteure, disponibles dans les bibliothèque jeunesse :  Les contes de Beedle Le Barde, Les animaux fantastiques et un sur le Quidditch.

 

Alors, je ferai court, Les contes de Beedle Le barde est le livre des petits sorciers, un recueil de contes initiatiques, ils ont pour vocation de sensibiliser les jeunes sorciers sur l'effet dévastateur de la magie, la magie ne résout pas tout,  la magie n'est pas un pouvoir.

 

D'étranges personnages jalonnent ces contes, animagus, animaux magiques, le conte des trois frères, mon préféré fait référence au dernier tome d'Harry Potter et les reliques de la mort, trois objets sont offerts par la mort à trois frères, la baguette de sureau, la pierre philosophale et la cape d'invisibilité, tous dotés du pouvoir d'échapper à la mort. Ces trois objets d'ailleurs sont évoqués à différents moments dans l'histoire d'Harry Potter, ce qui me rappelait que j'avais déja lu ce conte.

 

Les autres contes prônent également des message de tolérance à l'égard des moldus (ceux non dotés de pouvoir magique), l'amitié est très présente dans ces contes. Bien sur, ce petit recueil est très léger, cependant il permet de retrouver ce petit univers sans mettre sous les projecteurs Harry, il n'intervient pas dans les contes.

 

Certes, bien des critiques peuvent être adressées sur JK Rowlings et son monde magique, je ne les partage pas toujours, je me dis simplement que si des jeunes lisent ces livres et prennent goût à la lecture, progressent, ça vaut la peine qu'ils soient lus. J'ai souvent entendu dire par des jeunes enfants du dernier tome que "c'était le plus gros livre que j'ai lu" avec un sentiment de fierté. 

Ensuite, une fois la saga achevée, il est possible de passer à d'autres lectures, d'autres aventures, d'autres genres littéraires. Ce que j'ai fait, j'aime beaucoup lire, j'aime parler de mes lectures, et les romans de JK Rowlings, font partie de mon intimité de lectrice, pour d'autres c'est Marc Lévy, Alexandre Dumas, qu'importe les goûts le principal est de lire!

 

De plus, ce petit recueil compte triple concernant mes challenges :

God Save the Livres Challenge-anglais

Challenge jeunesse Young Adult 7 c10

 

Et le nouveau challenge Fairy Tales de Whoopsy!!!!

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Malika 09/08/2011 08:51



Harry Poter n'est pas encore passé par moi, et 'avoue que cela ne m'attire pas. Mais je pense effectivement que c'est le type de roman qui peut donner le goût de la lecture à tous ceux qui
pensent ne pas aimer lire ... 



nathalia 12/08/2011 21:43



C'est vrai que je suis assez fan de l'univers de JK Rowlings, même si Harry Potter n'est pas le personnage que je préfère dans cette histoire. C'est vrai aussi que je lis pas mal de romans
jeunesse avec mes nièces, par la force des choses!