Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nathalie bouquine

La rigueur, moi ça me gâche le plaisir de la lecture, je préfère me laisser porter de page en page et de livre en livre. Holden, mon frère-Fanny Chiarello

Les Lieux sombres- Gillian Flynn

 lieux-sombres


 

Editions Sonatine

Traduit de l'anglais par Héloise Esquié-483p

 Note de l'éditeur

 Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux sœurs sont assassinées dans leur ferme familiale. Rescapée par miracle, la petite fille désigne le meurtrier à la police, son frère Ben, âgé de 15 ans. Ce fait divers émeut tout le pays, et la jeune Libby devient un symbole de l’innocence bafouée.
Vingt-cinq ans plus tard, alors que son frère est toujours derrière les barreaux, Libby, qui ne s’est jamais remise du drame, souffre de dépression chronique. Encouragée par une association d’un type très particulier, elle accepte pour la première fois de revisiter les lieux sombres de son passé. C’est là, dans un Middle West désolé, dévasté par la crise économique et sociale, qu’une vérité inimaginable commence à émerger. Et Libby n’aura pas d’autre choix pour se reconstruire, et peut-être enfin recommencer à vivre, que de faire toute la lumière sur l’affaire, quelles qu’en soient les conséquences. 

 

Mes impressions

Depuis 2 mois, je traverse une période polar. J'en étais restée aux lectures d'Agatha Christie. Alors passer des enquêtes d'Hercule Poirot aux thrillers, je n'étais pas sure de tenir le choc.


Je viens d'achever la lecture de celui ci très rapidemment- Le thriller n'est pas forcément une lecture angoissante et sanguinaire, malgé cette étiquette...Celui ci ne l'est pas.

 

Dans les Lieux sombres, Libby nous entraine à la recherche de la vérité sur l'assassinat de sa famille. Qui d'autre que son frère Ben aurait pu commettre ce crime horrible auquel elle a échappé???Elle n'imagine pas un autre coupable que lui. Jusqu'au moment où elle envisage qu'elle ne connait pas toute la vérité.  

 

Mandatée par une étrange association le Killing Club, dont les membres doutent de la culpabilité de son frère, elle rencontre les differents protagonistes de l'histoire ses proches  : son frère Ben en prison, son père Runner et ceux qui ont joué un rôle dans l'histoire inconnus pour Libby. Elle déroule le fil du passé à partir des hypothèses des membre du Killing club, et de rencontres en rencontres elle renoue les liens avec sa famille et son passé.

  

En parrallèle, de l'enquête de Libby, à la manière de la série 24h Chrono, le déroulement de la journée du meurtre défile. SE dévoilent au fil des heures les moments de cette derniere journée vécue par les membres de la famille Day : les soucis financiers de Patty la mère, la vie de collégien de Ben et ses pseudo amis, la vie de famille de Libby avec ses soeurs Michelle et Debbie, son père  Runner absent et alcoolique, et sa tante Diane toujours fidèle. .Ce jeu d'allers/retours passé présent  permet de renforcer l'intrigue et permet avec subtilité d'avancer sans jamais dévoiler trop de détails jusqu'au dénouement 

Le suspens est au rendez vous, la construction fluide et la naviguation facile entre le passé et le présent .

 

Au delà du suspens, ce livre amène des réflexions sur la vie en milieu rural, la misère et la précarité des années 1980 qui n'ont pas attendu la crise pour s'installer, d'autres thèmes sont abordés avec intelligence la pédophilie et les mécanismes de rumeurs, les mouvements satanistes chez les jeunes, les difficultés financieres avec la difficulté pour une mère de faire manger la famille (la description des repas en famille est infame). L'accumulation de toutes ces failles est source de tension, qui peuvent conduire au meurtre.

 

Au dela des apparences et des faits existants, Libby nous montre que le chemin de la vérité est essentiel...pour survivre à la dureté de la vie.

 

Bref un polar excellent, ancré dans une réalité sociale.

 

 

 

.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N

Merci de ton commentaire Annick le premier non je l'ai pas fait enre 2 RE mais ca aurait pu...


Répondre
J

bravo,pour le choix des livres (polar islandais, ou polaire volcanique?)
Fallait oser Muso aussi .
Je souffre d'asthénie, sinon je t'aurais bien concocter une appréciation de "1 jeu d'enfant"de R.E entre 2 rendez vous chez le médecin.Quien sabe? je le ferais peut être , have a look tonight sur
mon Livre de Figure.


Répondre