Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nathalie bouquine

La rigueur, moi ça me gâche le plaisir de la lecture, je préfère me laisser porter de page en page et de livre en livre. Holden, mon frère-Fanny Chiarello

Les souvenirs-David Foenkinos

  9782070134595

Je commence très bien la rentrée littéraire 2011, avec ce roman Les Souvenirs de David Foenkinos. Une  merveille de lecture, ce roman se lit tout seul. Je suis vraiment dans une bonne passe, dès que j'ouvre un livre en ce moment, c'est un vrai bonheur de lecture.  Je ne sais pas vraiment comment aborder ce billet.

 

Certes, je pourrais vous raconter l'histoire, sans entrer dans le détail, et je n'en ai pas envie, j'ai peur d'en dire trop et j'ai surtout envie que vous viviez votre histoire avec ce livre, alors je ne vous dévoilerai que le strict minimum, je dirais le minimum syndical pour éviter le cliché, "lisez le il est bien puisque je vous le dis".

 

Non c'est bien différent de cela, ce roman m'évoque un bon titre à la Woody Allen, vous allez vivre une belle et sombre histoire avec ce livre et ce narrateur inconnu. Car quelque chose me fait penser que chaque lecteur vivra sa propre petite histoire avec ce roman.

 

J'ai donc passé ma journée d'hier à lire Les Souvenirs, et la journée fut trop courte à mon goût. Pour ceux d'entre vous, qui ont lu Lennon de David Foenkinos, vous ne serez pas dépaysé par ce roman écrit à la première personne. Ce narrateur inconnu, et néanmoins sympathique va nous entrainer dans sa petite vie de famille,  l'histoire démarre sur la mort du grand-père paternel, se pose la question du deuil affectif au sein de la famille, vécu par la grand-mère, et le père et le narrateur bien sur, un moment délicat, difficile et aborder ici avec une belle émotion. Puis la vie va reprendre son cours, et nous embarquer avec le narrateur. En trame de fond, une réflexion sur la vieillesse et le temps qui passe.

 

Certes, il est question de souvenirs, ceux évoqués par tous les personnages, ceux de l'auteur un peu quand même, puis il y aura les vôtres, qui vont aussi nourrir  l'intrigue à votre bon vouloir bien sur.  Car à travers cette histoire de famille toute simple, limite celle de tout à chacun, des liens se tissent entre les personnages, l'auteur et le lecteur. 

 

Et moi mine de rien en lisant ce roman, je me suis souvenu et remémorée de bons souvenirs, comme des vacances au Mont Saint Michel, ou de mon ancienne école maternelle, ma classe de CE 2, et ce n'est pas par hasard ...

 

Bien sur, j'avais déja lu d'autres romans de David Foekninos et j'apprécie son style simple, original, avec un humour dosé et distillé, et je m'imaginais ne pas découvrir grand chose, et bien si l'auteur a su me surprendre, par sa fantaisie, à aborder des sujets comme la mort, la vieillesse en maison de retraite, la retraite des parents, juste un autre regard.

 

Et puis il y a tous ces Souvenirs qui abondent dans ce livre, de nombreuses références à des auteurs, des artistes, des acteurs, des inconnus, si bien amenés dans le récit, comme des touches de lumière dans les tableaux de Van Gogh. J'ai apprécié chacun de ces souvenirs, comme autant de références que je pouvais partager, bien sur il est probable que certains ne vous évoquent rien, et pourtant il y aura forcément un petit détail, une anecdocte, une référence qui vous parlera. Je reste discrète volontairement pour vous laisser le plaisir de la découverte. 

 

Bref, quand j'ai terminé cette lecture, il n'était pas très tard et j'ai démarré Gatsby, the Great en VO, en souvenir de F S Fitzgérald et de ce qu'il évoque pour moi, une envie de le relire.

 

Je vous renvoie pour découvrir d'autres romans sur le challenge Rentré littéraire de Sophie , pour découvrir d'autres titres lus, le but de ce challenge est d'échanger entre blogueurs sur les 630 titres de cette rentrée littéraire,.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S


tu parles très justement de ce romlan qui a été un coup de coeur pour moi!


 


 


 


 



Répondre
N


Oui, un roman des plus agréables ... je ne sais pas si tu as un blog ? ...merci pour ta visite Sophie



M


Merci pour la double info : la sortie du dernier Foenkinos, et la qualité de ce dernier !! ...C'est vendu pour moi !



Répondre
N


Je pense que tu vas aimer, je l'ai préféré à La Délicatesse, peut être parce que justement l'histoire d'amour n'est pas le coeur du roman et qu'il y a d'autres petits secrets, détails, du cru de
l'auteur et comme j'ai pris beaucoup de plaisir à lire David F, je ne voulais pas en dire trop. 



L


Il fait bien sûr partie des romans de la rentrée qui me tentent beaucoup !



Répondre
N


Et bien je pense que j'aurais l'occasion de lire ton avis... Difficile de ne pas être tentée surtout avec Le souvenir de La Délicatesse!