Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nathalie bouquine

La rigueur, moi ça me gâche le plaisir de la lecture, je préfère me laisser porter de page en page et de livre en livre. Holden, mon frère-Fanny Chiarello

Seul le silence - R J Ellory

9782355840135

 J'étais un exilé, ainsi commence Seul le silence. La première phrase à toujours son importance.

 

Joseph Vaughan vit, avec sa mère veuve, à Augusta Falls en Georgie. Avant le début de la grande guerre 39-45, cette petite ville du Sud de l'Amérique voit sa tranquillité perturbée par une série d'assassinat de fillettes d'une dizaine d'années. Joseph  a 12 ans quand la tragédie commence et la première victime est sa voisine de classe, puis plus tard adolescent il découvrira près de chez lui le cadavre de la 4eme victime Virginia Grace Perlman. Durant plusieurs années, il vivra avec ce drame, chaque année produisant une nouvelle victime, personne n'a aucune explication et le sheriff Dearing aucune piste, un seul supect Gunther Kruger, voisin des Vaughan... et la douleur, la peur, les doutes et les rumeurs s'installentà Augusta Falls sans que l'assassin soit réellement inquiété. Après 10 meurtres d'enfants dans des conditions atroces, l'affaire est élucidée et Vaughan part pour New York, pour écrire. Au fil des meurtres, se déroule la vie de Joseph Vaughan, avec ses moments de bonheur intense et également ses coups tres durs violents et douloureux...Cependant, les meurtres se poursuivent et rattraperont Joseph jusque New York...

  ..

J'ai pris le temps de mon séjour en Islande pour découvrir RJ Ellory. C'est manifeste, ce roman dénote par sa noirceur, à travers l'intrigue mais également par la valeur du personnage principal Joseph Vaughan, humain et courageux jusqu'au bout (J'ai terminé ce roman A bout de souffle). Le récit est construit et raconté par Joseph Vaughan, cependant ce qui prime est l'introspection de ce personnage. Comme d'habitude j'ai pris mon temps pour le lire, je suis incapble de lire sans m'interrompre et là j'ai eu matière à réfléchir, moi j'ai vu quelques pistes interessantes notamment sur la volonté d'écrire et la vocation d'écrivain, sur le Brooklyn des années 50, et aussi sur la passion de la lecture si bien amenée par l'institutrice Alexandra Webber : En ce moment, il y a peut être une personne en Angleterre, une autre à Paris, en France ou encore à Chicago, qui lisent ce même livre, et ce qu'elles lisent et pensent sera très différent de ce que tu as ressenti. Une histoire est comme un message avec un sens pour chaque personne qui le reçoit.

 

Je lis toujours au calme, cependant là je n'ai pas laché ce bouquin: il m'a suivi partout dans mon périple islandais:randonnées, transports en commun, lectures dans les sources d'eaux chaudes Islandaises je l'ai meme perdu et j'étais contrariée de laisser cette histoire en suspend puis la chance m'a permis de retrouver le livre 2 jours plus tard dans un bus et la compagnie de transport l'avait retrouvé heureux hasard... Lire RJ Ellory est incontournable ...

 

 Note de l'éditeur :   http://www.sonatine-editions.fr/Seul-le-silence?var_recherche=RJ%20ellory

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Géraldine 05/10/2010 18:04



Je viens de publier sur mon blog une interview exclusive qu'Ellory m'a accordé... Si tu veux en savoir plus...



nathalia 05/10/2010 20:19



Merci Géraldine que je ne connais pas encore, je te remercie. Et bien je suis ravie que tu me fasses partager ta rencontre avec l'auteur - C'est génial, car R J Ellory est rare,et quel talent !!!



keisha 07/07/2010 09:03


Perdu et retrouvé? Quelle histoire! Ce livre te voulait comme lectrice!


nathalia 07/07/2010 10:47



Poue être plus précise j'ai égaré ce livre lors du trajet en bus pour aller randonner, après l'avoir cherché partout j'étais un peu sur ma fin et surtout d'attendre mon retour en France pour le
finir-J'ai donc pris la peine d'aller demander si la compagnie avait trouvé ce livre français, je crois surtout que le livre étant de langue française personne n'a pu vraiment le garder ...un
faux livre voyageur malgré lui ...