Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nathalie bouquine

La rigueur, moi ça me gâche le plaisir de la lecture, je préfère me laisser porter de page en page et de livre en livre. Holden, mon frère-Fanny Chiarello

Vies et opinions de Maf le chien et de son amie Marylin Monroe - Andrew O'Hagan

978-2-267-02109-7
Il me plairait de revoir  Something's got to give, le film inachevé de Marylin Monroe, elle tournait ce film lorsqu'elle décédât le 5 Aout 1962. Et évoquer Marylin, tache difficile.
  
"Pendant les semaines qui suivirent notre retour à Los Angeles, je remarquai que l'appartement était plus gai et elle aussi : ses tristes livres new yorkais étaient restés là bas, comme s'ils lui avaient appris tout ce qu'ils avaient à lui apprendre. Plus de Fitzgérald. Plus de Camus. Un seul des Dostoievski. C'était le début de la dernière période de Marylin. Elle vivait ses derniers mois et les seuls ouvrages qu'elle gardait en rayon étaient des livres pour enfants, Béatrix Potter, Dodie Smith, Peter Pan, ceux qu'elle imaginait écrits pour elle seule."
 
Andrw O'Hagan ne s'en tire pas trop mal pour romancer les derniers moments de la vie de Marylin, il choisit le meilleur homme de l'homme, l'animal de compagnie de la belle actrice, pour nous faire rentrer dans son quotidien. Maf est un bichon maltais, originaire de la campagne anglaise dans le Sussex. Attention Maf n'est pas n'importe quel chien, c'est un chien lettré, éduqué, plein d'esprit, philosophe. Il vous apprendra tout sur les auteurs anglais et leurs animaux de compagnie.
 
Puis, un matin il emmigre aux Etats Unis, en compagnie de Muddah, la mère de l'actrice Natalie Wood, qui aime jouer les bienfaitrices en faisant adopter de petite bêtes. Maf prend la route d'Hollywood, rencontre la belle Natalie, l'actrice mythique de West Side Story et son protecteur Franck Sinatra. Ce dernier tombe sous le charme de cette petite bête et l'emmène à New York pour l'offrir à Marylin, elle vient de se séparer de l'écrivain Arthur Miller, et le petit chien est censé lui apporter une part de réconfort pour échapper à la solitude.
 
C'est ainsi que Mafia Honey, ainsi baptisé par Marilyn, va partager le quotidien de l'actrice durant les derniers années avant son décès. Il relate avec beaucoup de tendresse ses moments de chiens de compagnie avec l'actrice.
 
J'ai beaucoup apprécie les passages sur le cinéma des années 50, si vous aimez le cinéma, ce roman est truffé d'acteurs, scénaristes, réalisateurs d'anecdoctes sur la réalisation des films de l'époque et de cette ambiance.
 
Des passages relatent les cours de l'actor studio avec Lee Strasberg, et l'ambiance culturel New Yorkaise assez littéraire, dans lequel Marylin évoluait, là aussi vu par Maf ces passages prennent une dimension bien amusante, ainsi que les séances de psychanalyse. Bien sur, Maf ne tarit pas d'éloges sur la sensibilité de Marylin, l'image de l'icone est effacée mais en rien ternie.
 
Andrew O' Hagan reste assez original, ne ré écrit pas l'histoire de Marylin, il reste tres présent dans l'époque par ses références culturelles et politique. Sa plume est légère, cependant le récit reste un peu inégal. Et Maf est d'une compagnie les plus attrayantes. Tout comme certaines rencontres que l'actrice peut faire, tel Charlie qui passe son temps à attendre l'actrice en bas de son immeuble, est présent dans ces moindres déplacements et lui assure une amitié indéfectible, toujours prêt pour lui appeller un taxi ou passer un coup de fil pour l'actrice!
Un roman original qui diffère un peu de ce que j'ai pu lire sur Marylin jusqu'a présent.
 
Un film français assez réussi en référence à Marylin, POUPOUPIDOU
 
 
 
 
J'ai pu regarder Poupoupidou, film de Gérald Hustache-Mathieu. Là aussi, l'inspiration du réalisateur est géniale. Une jeune miss météo de Mouthe, village ou les températures sont les plus froides, est retrouvée morte dans une zone de no man's land, un romancier de polar mène l'enquête à la James Ellroy et fait un parallèle entre l'histoire de Marylin et la vie de cette jeune femme, qu'il ne connait pas.
 
Un scénario original, une actrice flamboyante Sophie Quinton, Jean-Paul Rouve en écrivain enquêteur, assez typique et une mise en scène assez travaillée, certains plans séquences me rappellent David Lynch et Twin Peaks.
J'ai passe un bon moment avec ce film et cette lecture, des moments Marylin, qui font du bien!
 
Pour le challenge Marylin ET God save the livres!
challenge-marilyn-monroe-c3a9crit  Challenge-anglais
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

George 14/08/2011 08:55



Pour "Blonde", il impressionne par la grosseur du volume mais après on est impressionné par le style, j'espère qu'il te plaira !



George 07/08/2011 10:17



merci pour ta participation, et pour ce billet qui me donne envie de sortir ce roman de ma PAL !



nathalia 14/08/2011 08:52



Oui, impossible de se lasser des lectures sur Marylin, Blonde m'attend toujours



Malika 06/08/2011 10:56



Curieux ce roman ?!!



nathalia 14/08/2011 08:49



L'auteur aime beaucoup l'actrice Marylin et lé cinéma, et cela se ressent!