Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nathalie bouquine

La rigueur, moi ça me gâche le plaisir de la lecture, je préfère me laisser porter de page en page et de livre en livre. Holden, mon frère-Fanny Chiarello

Un meurtre sera commis le ... - Agatha Christie

Un meurtre sera commis le ... - Agatha Christie

Titre Original : A Murder is announced parution 1950

La porte s'ouvrit pour la quatrième fois, et Mrs Harmon fit son entrée. Elle avait subit un sursaut d'élégance, repoussé son feutre cabossé sur sa nuque et remplacé son sempiternel pull over par un corsage à volants quelque peu défraîchi.

- Comment allez vous Miss Blacklock! s'exclama-t-elle, ses bonnes joues illuminées par un sourire radieux. Je ne suis pas en retard au moins? Le meurtre commence quand ?

Intrigue soignée, grâce à un début théâtral. Chipping Cleghorn, petit village anglais tranquille en apparence. Tous les habitants se connaissent et peu de secrets entre eux, tout se sait, de bouche à oreille.

Et lorsque la gazette publie le texte de l'annonce,

"Un meurtre sera commis à Little Paddocks le 29 octobre à 18h30 très précises. Strictement réservé aux intimes, cet avis tiendra lieu de faire part."

Laetitia Blacklock, la propriétaire de Little Paddocks, ne peut imaginer qu'un mauvaise plaisanterie de son neveu. Et ce jour là, à 18h30, les intimes et curieux sont présents, le cherry est prêt pour la dégustation.

Sont réunis à 18h30 précises; les hôtes de Letty Blacklock, ses neveux et nièces Patrick et Julia Simmons, son amie Dora Bunner, sa domestique Mitzi, Philippa Haymes, son "hôte payant" et les curieux : Mrs Harmon le colonel Easterbrooke et sa femme, Mrs Swettenham et son fils Edmund, Miss Murgatroyd et Miss Hinchliffe, les vieille filles célibataires. Se joue un meurtre, dont l'issue est évidente, quelqu'un cherche à assassiner Miss Blacklock et la manque de peu.

Tant de présents ce soir là=tant de suspects, l'enquête de l'inspecteur Craddock débute donc, et il s'adjoint la célèbre Miss Marple, de Saint Mary Mead. Miss Marple, s'y connait dans l'art de délier les langues et d'observer les mœurs de ses pairs, aussi accepte-t-elle l'invitation du pasteur Harmon et de sa femme pour dénouer les fils de l'intrigue : les gens cachent toujours des secrets, qui ne demandent qu'à être révélés.

J'avais hâte de lire cette intrigue, tant j'en ai apprécié l'adaptation, avec la comédienne Zoe Wanamaker, qui incarne à merveille Letty Blacklock, une femme de caractère, qui a préféré quitté son emploi de gestionnaire d'affaires auprès d'un homme d'influence, le millionnaire Mr Goedler , pour s'occuper de sa sœur, avant de s'installer à Little Paddocks, suite au décès de cette dernière. Son professionnalisme a fait d'elle une femme d'affaires brillante, et son dévouement et ses compétences reconnus lui ont permis de figurer sur le testament de son fortuné employeur, et elle en devient une cible de choix, l'intrigue repose sur elle de toute part et nul doute qu'elle forme avec Miss Marple, un contraste assez étonnant.

Agatha Christie nous entraine au cœur d'un petit village après guerre, les privations se font encore sentir et la guerre a changé le cours des vies de tous. Agatha Christie a travers ce roman évoque également le problème de l'identité, celui des personnes déplacées durant la guerre de gré et de force, et ces femmes devenues veuves de guerre, obligées de chercher un emploi en campagne.

Le personnage de Mitzi, intéressant, permet à Agatha de dénoncer les représentations sociales sur ces personnes déplacées , Mitzi est bornée, intrusive, et son témoignage est forcément perçu comme erroné par l'inspecteur Craddock car elle est d'origine étrangère, la jeune femme se rebelle et trouve gain de cause auprès de Miss Marple, qui lui confie un rôle décisif pour conclure le dénouement;

Car même si l'argent reste un mobile suffisant pour tuer, il n'est pas le moteur unique, et c'est sans compter sur de multiples rebondissements pour démêler les secrets de cette intrigue, tous les personnages chacun leur tour servent l'intrigue.

Agatha Christie se réfère également à Dashiell Hammet, l'un des auteurs du roman noir, avec beaucoup de subtilité, elle n'hésite pas à reprendre certains des procédés, utilisés dans les intrigues de ce romancier.

Dans ce roman, il est question d'un dessert au chocolat, La Mort exquise, annonciateur d'évènement et qu'Agatha Christie place à bon escient dans le récit.

Un roman pur jus, digne d'Agatha ou l'heure agréable et attendu du tea time et du cherry deviennent une murder party.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dominique 21/08/2013 13:45

Un bon petit Agatha ça ne se refuse pas